Anatomie d'une fraude scientifique

le 
Mardi, 12 Février, 2019 - de 12:15 à 13:15
Thibault Le Texier

Conduite à l’université Stanford en 1971 par le professeur de psychologie Philip Zimbardo, l’expérience de Stanford a vu vingt-deux étudiants volontaires jouer les rôles de gardiens et de prisonniers au sein d’une fausse prison.
L’expérience devait durer deux semaines mais elle fut arrêtée au bout de six jours car « les gardiens furent brutaux et souvent sadiques, comme le résume Zimbardo, et les prisonniers, après une tentative de rébellion, furent dociles et accommodants, même si la moitié d’entre eux furent si perturbés psychologiquement qu’ils durent être libérés plus tôt que prévu ».
Devenue presque aussi célèbre que l’expérience de Milgram sur l’obéissance et souvent citée en exemple de l’influence des situations sur nos comportements, l’expérience de Stanford est pourtant plus proche du cinéma que de la science.
Entrer dans les coulisses de cette expérience, ce n'est pas seulement comprendre les biais qui guettent les scientifiques expérimentaux, c'est aussi examiner l'influence qu'ont sur la recherche les financeurs et les médias.

 

Informations complémentaires: 

 

Thibault Le Texier est chercheur en sciences sociales.

Il est l'auteur du livre "Histoire d'un mensonge, enquête sur l'expérience de Stanford" (La Découverte/Zones, 2018).